A la une !

Tarifs des licences
Remise si vous la prenez avant le 30 septembre !

Suivez notre équipe première

Le BCUS renoue avec la victoire

Après une trève de trois semaines, les équipes de Pré nationale retrouvaient le chemin des parquets ce week end.

Le coach voulait profiter de la venue de l'AOL Périgueux pour effectuer un match plein face à une équipe qui l'avait poussée dans ses derniers retranchements à l'aller (victoire 86-85 ap), mais il doit faire face à une base arrière décimée puisque ses deux meneurs sont blessés.

Néanmoins l'entame de match est conforme à ses attentes avec un secteur intérieur dominant. Au bout de 3 minutes, les locaux mènent 7-2.
Le BCUS est appliqué et l'AOL est obligé de s'en remettre à son dragster Antoine Macarez et son shooteur Mathieu Menelec pour limiter la casse.
Porté par un duo Martial-Flavien prolifique (respectivement auteurs de 10 et 8 points dans cette période), les miaulétous font la course en tête.
Les périgourdins se ressaisissent en fin de quart temps, et passent un 9-2 sur les deux dernières minutes de la période, pour ramener le score à 25-16 en faveur de St Léo.
 
Les deux équipes se rendent coups pour coups en début de second quart-temps. Benjamin répondant à Antoine Macarez, puis Jérôme Parisien répondant à Romain à longue distance.
A vouloir emballer la partie, les visiteurs se fatiguent et connaissent un trou d'air dans la seconde partie du quart-temps, parfaitement exploité par Léo et ses coéquipiers qui en profitent pour passer un 11-0. Il faudra un tir à 3 points au buzzer de Macarez pour que le score n'atteigne pas les 20 points d'écart à la pause (51-32).
 
Le secteur intérieur des "rouge" est toujours dominant à l'entame du troisième quart, et les joueurs de l'AOL se retrouvent vite sans solution. Ils doivent s'en remettre à des exploits individuels et des shoots lointains pour limiter la casse.
St Léo déroule et remporte cette manche 20 à 13 pour porter le score à 71 -45 à l'entame des 10 dernières minutes.
 
Mais cette équipe périgourdine, qui effectue sa première saison en Pré nationale, va montrer un tout autre visage dans ce dernier quart.
Portés par une défense plus agressive, les coéquipiers de Rémi Gagnard (ancien joueur du coach Flavien et ancien coéquipier de Yannick à l'union Panazol-Feytiat), vont réussir à grapiller quelques ballons et profiter de quelques errements du BCUS, pour remporter le dernier quart 20 à 15.
 
Victoire convaincante de St Léonard malgré quelques approximations dans le dernier quart-temps 86-65.
Prochain rendez-vous, à Bénévent samedi prochain.

flavien gallais et yannick feydel une amitié sur et en dehors des parquets

Article du Populaire paru le 11/06/2019

Flavien Gallais est entraîneur de l’équipe fanion du BCUS Saint-Léonard qui évolue en Prénationale masculine. Yannick Feydel en est le capitaine. Une vraie amitié unit les deux hommes.
Lorsque Flavien Gallais arrive en Limousin, il prend une licence au FCL Feytiat. C’est la saison 2008-2009. Yannick Feydel, lui, joue en équipe première depuis cinq saisons. Au départ, tous deux évoluent en Excellence Région (Prénationale), mais rapidement Flavien décide de raccrocher les baskets pour prendre la casquette de coach.
« On est passé d’une relation de coéquipiers, à une relation coach et joueur, tout naturellement, et l’amitié a perduré », se souvient Flavien. Pour Yannick, « la transition s’est faite très simplement. Chacun connaissait son rôle et le plus souvent j’étais à l’écoute de ce qu’il me disait… (rires) ».

Aux premiers jours de l'’entente Panazol-Feytiat

Par la suite, Flavien prend les rênes de l’équipe de Panazol en excellence régionale, Yannick joue toujours à Feytiat, mais l’idée d’un rapprochement des deux clubs commence à faire son chemin. « On sortait d’une saison un peu éprouvante, en sous-effectif, on ne savait pas trop où on allait. Des joueurs étaient sur le départ. Flavien me parlait souvent de la nécessité de faire une entente… », raconte Yannick. « On devait descendre sportivement, mais comme Feytiat n’était pas sûr de repartir, par soucis d’effectif, c’était une solution qui arrangeait tout le monde », rétorque Flavien.

« Au départ c’était un peu bizarre, car nous n’étions que deux Feytiacois dans l’équipe, Hervé Adjayi et moi ! Il n’y avait plus d’équipe », explique Yannick.
L’entente a progressé chaque année, puis est devenue « Union ». Et aujourd’hui, la CTC (Coopération Territoriale de Clubs) truste les premières places de sa poule en Nationale 3.
Lorsque Flavien quitte Panazol-Feytiat c’est pour relever un nouveau défi au BCUS Saint-Léonard alors en Promotion Régionale (R2). La saison suivante, Thomas Girard, Romain Vallat et Mikael Rosique, trois leaders confirmés, viennent aider le club à monter en Excellence régionale, sous la houlette de Nicolas Dussartre, Flavien quittant la région pour raisons professionnelles.
Une saison après son retour, Flavien appelle Yannick pour lui proposer de le rejoindre.  Ce dernier, un peu en bout de course à Panazol-Feytiat, a perdu le plaisir du jeu, et le rejoint avec plaisir !
 

Nouveau challenge 

À l’époque, Flavien travaillait sur Évry, et il demande à Yannick et Romain Vallat de prendre en charge l’entraînement du mercredi. C’était une situation surprenante, surtout pour Yannick qui venait d’arriver au club. Mais cette collaboration a renforcé leurs liens ! Aujourd’hui les deux amis participent à la progression constante du club, qui termine 4e, 2e et 3e sur les trois dernières saisons, avec en exergue, une finale de playoffs perdue face à l’ASPTT Limoges.
« Nous progressons chaque saison, c’est une vraie satisfaction. Aujourd’hui les équipes nous respectent et savent que venir gagner chez nous n’est pas facile », analyse Flavien.  « C’est déjà une belle fierté d’avoir réussi à stabiliser l’équipe à ce niveau-là, nous espérons continuer notre progression la saison prochaine, et tant que le coach ne voudra pas se débarrasser de moi, je continuerai si le corps le permet », conclut Yannick.

les u15f les u18f et les u20m en finale !

3 équipes!

Le BCUS à présenté 3 équipes lors des finales des coupes de la Haute Vienne qui ont eu lieu le 15 et 16 juin au gymnase de Beaune les Mines.

Les U20M se sont inclinés contre une belle équipe d'Oradour 84 - 66 après avoir offert une belle résistance pendant 30 minutes, mais ils étaient trop diminués par les absences  pour pouvoir rivaliser pleinement.

Les U15F ont battu leur bête noire, Feytiat, équipe qui les avait battu deux fois en saison, sur le score de 88 à 84 après avoir offert une magnifique et haletante finale au nombreux public qui avait répondu présent.

Les U18F ont également battu Feytiat qui évoluait pourtant une division au dessus, 58 - 57. Une finale là encore indécise qui s'est joué dans les dernières secondes.

Bravo à tous et bonnes vacances.

Les journées de l'amitié St léonard - drusenheim

Du 30 mai au 2 juin, notre ville a accueilli une délégation de Drusenheim.

Un grand merci aux hébergeurs, aux jeunes sapeurs-pompiers et l'amicale des sapeurs-pompiers, Le Moulin Du Got, à la manufacture de porcelaine CARPENET, au musée HistoRail, musée du chemin de fer, à Régis Mingotaud, à L'Escalier - tiers-lieu miaulétou, à l’association Connaissance et Sauvegarde, à l'ensemble de la population pour l'accueil réservé à nos amis alsaciens. 

Un énorme MERCI aux bénévoles associatifs qui ont assuré l'organisation, la préparation et le service des repas durant ces quatre jours : comité d'animation de Saint-Léonard de Noblat, USSL Rugby, US Pétanque, Miaulétous Rando, la gym volontaire, Comice agricole, Basket Club US Saint Léonard, Union Musicale de Saint Léonard de Noblat. 

Vive Drusenheim ! Vive Saint-Léonard de Noblat ! Vive l'amitié !
Les finales des Coupes de la Haute-Vienne, le BCUS était le club le représenté avec 3 équipes en finale, les U20M, les U18F et les U15F
Les U18F et les U15F ont ramené la coupe à la maison, et les U20M se sont malheureusement incliné face à une belle équipe d'Oradour.

u15f - Revivez la finale de la coupe de la haute vienne 2019

Comment contacter le BCUS ?

 
 
*
Message
*
* Champ obligatoire

envoyer